Faites entrer l'accusé - Agnès Marin, la mort au collège

3 Views
blida2020
0
Published on 07 Sep 2020 / In Crime

Retrouvez toutes les vidéos de Faites entrer l'accusé en vous abonnant à la chaîne ici : https://www.youtube.com/c/fela....francetv/featured?su

Faites entrer l'accusé - Agnès Marin, la mort au collège
16 novembre 2011. Une date sombre pour le joli village du Chambon-sur-Lignon. Ce jour-là, une adolescente est violée, poignardée de 17 coups de couteau, et brûlée dans un bois par un camarade du Collège Cévenol. Elle avait 13 ans. Elle s’appelait Agnès Marin. Ses parents l’avaient inscrite dans cet internat pour un nouveau départ, après une année scolaire agitée. Ils étaient persuadés que leur fille gagnerait en maturité et retrouverait le goût des études dans cet établissement réputé pour son ouverture d’esprit et son sens de l’humanité.
Les parents du meurtrier partageaient le même espoir. À l’âge de 17 ans, leur fils Matthieu était en attente d’être jugé pour viol. Un crime commis à seulement 15 ans. Mais loin de s’amender, le jeune homme a récidivé et cette fois, il a tué.

La mort d’Agnès a déclenché une vague d’indignation dans tout le pays. Car l’instruction a mis à jour une succession de négligences et de dysfonctionnements invraisemblables.
Comment le psychiatre qui a vu Matthieu après son premier viol a-t-il pu affirmer qu’il était réadaptable ? Pourquoi n’a-t-il pas été suivi correctement par les services socio-judiciaires ? Le directeur du Collège Cévénol savait-il qu’il accueillait un jeune violeur ? Pourquoi l’avoir admis dans un internat mixte ? Les parents de Matthieu avaient-ils conscience de la dangerosité de leur fils ?

Des questions que cet épisode de « Faites entrer l’accusé » pose aux témoins, gendarmes, magistrats et avocats de l’affaire… Mais aussi à Julie, la première victime de Matthieu, qui a accepté de raconter enfin publiquement son calvaire et sa détermination, face à ce garçon qu’elle connaissait depuis les bancs de l’école maternelle...
Pour la première fois aussi, le psychiatre qui a examiné Matthieu, expliquera son diagnostic de l’époque.
Quant à Dominique, le père du jeune homme, il cherche toujours des explications à « la maladie » de son fils tout en reconnaissant qu’ils seront, son épouse et lui, à perpétuité les parents d’un assassin.

France 2
#FELA

Show more
0 Comments sort Sort By